Un zome qu’est-ce que c’est ?


Un zome possède en théorie deux pôles mais se présente le plus souvent sous sa forme tronquée, ce qui permet de le faire tenir sur un plan horizontal. Le pôle céleste est manifesté alors que le pôle « terrestre » est le plus souvent virtuel. Trois caractéristiques permettent de repérer un tel volume :

Un nombre d’Ordre (ordre de symétrie) qui va gouverner le nombre total de faces et leur organisation en couronnes.

Un nombre de Forme qui conduit à un volume plus ou moins étiré ou aplati.

Une Taille (le zome reste le même mais se présente à une échelle plus ou moins grande)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est Zome-habitat-2.jpg.

On peut réaliser des zomes de toutes les dimensions. Des plus petits (cristaux à facettes taillées, objets en carton, en bois, en terre, en verres assemblés) aux plus grands (habitats aux vastes dimensions), ils développent les mêmes qualités dynamisantes, apaisantes ou harmonisantes. La pureté de leur géométrie confère aux zomes des propriétés énergétiques particulières. Selon leur nombre d’Ordre et leur nombre de Forme, l’onde  éthérique qu’ils développent (leur onde de forme) se combine aux caractéristiques de leur environnement. Ainsi l’architecture du zome se superpose à l’architecture tellurique du lieu de son implantation pour créer des conditions d’équilibre et d’unité d’exception, très favorables à la relaxation, aux partages, aux soins, à la méditation, à la prière…

Sur un plan esthétique, les lignes du zome offrent une grande beauté. Utilisé comme habitat, il s’en dégage une sensation de volume où l’on respire. Sa forme ronde, matricielle est conviviale et fécondante. Elle  libère l’imagination et la créativité.

 ←  page précédante   –   page suivante  →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *