Accompagner au changement


Le coaching, tel que je le propose, est une démarche d’accompagnement individuel basée sur la confiance, le respect, la bienveillance, l’acceptation de l’autre, l’écoute active, la confidentialité et qui est conçue pour aider la personne « coachée » à définir puis à attendre un objectif en vue d’avancer aussi bien dans sa vie personnelle que professionnelle. Ainsi, le but du coaching est de lui fournir les ressorts nécessaires à une meilleure utilisation de ses aptitudes, de ses ressources et de sa créativité, bref de la conduire à devenir de plus en plus autonome, de plus en plus libre de ses choix, à mieux s’engager dans sa vie. Car il va de soi que tout à chacun possède déjà en lui les solutions et la stratégie lui permettant de faire éclore son potentiel. C’est en se concentrant sur l’ici et maintenant et en adoptant une approche très  pragmatique (basée sur des faits réels et orientée résultats), que nous pourrons ensemble « booster » la motivation de la personne, son énergie et qu’elle se rendra bientôt prête à rejoindre la destination qu’elle souhaite pour elle.

Cet accompagnement est limité dans le temps. Il s’adresse ici à l’individu (coaching de Vie ou coaching professionnel) pris dans son espace privé ou professionnel et s’inscrit dans une démarche de progrès.

Pour ce qui est du développement professionnel, il peut viser le renforcement des compétences, des performances ou être un simple accompagnement au changement.

Les supports de cette démarche empruntent à différents courants de pensée : essentiellement la PNL (la Programmation Neurolinguistique qui conceptualise la communication et le changement en se basant sur la structure de l’expérience subjective), L’AT (Analyse Transactionnelle qui théorise les comportement en se basant sur l’étude des attitudes des individus en regard de leurs rapports sociaux et de leur communication), les Attitudes de Porter (qui étudie les comportements à partir desquels s’établit notre personnalité), l’approche systémique de l’École de Palo Alto qui replace l’individu dans le jeu des interactions inter personnelles qui modulent sa personnalité, la CNV (Communication Non Violente qui est le langage élaboré par Marshall B. Rosenberg destiné à renforcer notre aptitude à donner avec bienveillance et à inspirer aux autres le désir d’en faire autant), la Théorie de Maslow (théorie de la communication fondée sur la hiérarchisation des besoins de l’individu)…

Le coaching suppose de la personne qui va en faire l’expérience un véritable engagement personnel, une volonté de se remettre en cause et une grande disponibilité.

Pour résumer, le coaching est une démarche

  • Personnalisée
  • Ciblée sur les forces intérieures et les ressources de la personne
  • Pragmatique
  • Orientée « objectifs » et «contrat »
  • Adaptable : réajustement à chaque séance
  • Sécurisée
page précédentepage suivante

  •  
  •  
  •