Relation d’aide et fleurs de Bach

 

Relation d’aide et fleurs de Bach

 

Etre éducateur de santé

En recevant les personnes, je porte toute mon attention sur ce qu’ils sont et les difficultés qu’ils expriment. C’est l’écoute et la compassion qui invitent tout un chacun à reprendre les commandes de sa propre vie, à se centrer de nouveau sur ses besoins fondamentaux.

Peut-on soigner le corps sans s’occuper de l’esprit ? N’est-il pas primordial d’aborder l’être dans une perspective holistique ? En effet, ne  soigner que le symptôme sans en chercher l’origine reviendrait à supprimer un message d’alerte sans se soucier de ce qui l’a déclenché. J’ai choisi d’utiliser les fleurs de Bach comme support à la relation d’aide.

Etre conseiller en fleurs de Bach

En ma qualité de Conseiller Agréé par la Fondation Bach de Grande-Bretagne, mon travail s’appuie sur le conseil en fleurs de Bach. A la fin de chaque séance, et suite à l’entretien qui me permet de mieux les comprendre, je propose aux personnes qui viennent me consulter d’appuyer les transformations qu’ils sont venus chercher sur le soutien que leur apporteront les fleurs de Bach. A cet effet, chacun reçoit, à l’issue de sa consultation, le mélange de fleurs qui lui convient.

Nos pensées, nos comportements, nos émotions négatives sont source de déséquilibre. Lorsqu’elles nous envahissent, elles troublent notre humeur et mettent à mal notre créativité. Des attitudes compensatrices se créent à notre insu, qui nous enferment dans des limites si étroites qu’elles nous empêchent de vivre pleinement notre existence. Or il est possible de se dégager de la souffrance et des maladies que tous ces blocages génèrent.

 Les élixirs du Dr Bach réduisent puis inversent le processus de notre division intérieure. Ils nous aident à retrouver en nous la paix et la joie, sources de pleine santé. En effet, les remèdes floraux, sans contre-indications ni effets secondaires, transmutent nos états d’âme discordants. Repérés parmi 7 comportements-types, ils nous permettent de transformer nos peurs, nos incertitudes, notre manque d’intérêt pour le présent, notre solitude, notre hypersensibilité aux influences et aux idées, nos découragements et désespoirs, notre préoccupation excessive du bien-être des autres en belles qualités de vie. Sur le chemin de la réalisation se soi, la vie retrouve enfin un cours plus harmonieux.

 
 

 ←  page précédante   –   page suivante  →

Articles récents